" />
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les mots de Natacha.com

Les mots de Natacha.com

Des mots, des murmures, des cris, des silences, des aveux. Des mots qui claquent, se taisent dans un sourire. Poésie, slam, chanson, prose et haïkus...

Articles avec #poeme catégorie

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #poème, #solitude, #amitié

Seule se taire

Habiter la terre

Faire sa révérence

Sur les planches

Dans un one-man-show

Sans histoires

Pour ce parterre d'amis

Venu applaudir

Le silence d'une vie

L'expression mimée

D'une mémoire partagée

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #poème, #chat

Chat grince

Dans la lumière du soir

Chat grince

Du fond de ma mémoire

Chat grince

Poupée pleure

Pouquoi ai-je jeté

Toutes mes petites poupées

Les bien nommées

Les bien-aimées

Trésors de poussière

Rêves d'anges

Mais les matriochka sont là

Les bois sont éternels

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #poème, #intimité, #photos nk

 De moi même je n'attendais rien

en ce lendemain

venaient les oiseaux de triste figure

dans la psyché s'accumulaient

les carreaux cassés

les pots engloutis

de crème à chocolat

tout ce qui masquait

les printemps ratés

les armoires vides

les robes étriquées

le coeur qui manquait

la bouche qui mollissait

le temps qui passait

le corps qui se remplissait

les larmes qui coulaient dedans

la pisse qui restait dedans

la peine qui restait dedans

ô lugubre défilé devant la psyché

la bouche que tu n'ouvrais

que pour manger

le temps que tu jetais

sous le manteau

devant ton armure

tu restais dure

tu te cassais la voix

à crier en dedans

à te mordre les dents

mais il est jeté

le temps d'aider

tu regardes devant

le miroir a parlé

tu as gagné le droit

d'être princesse

libérée de ta tour

tu descends l'escalier

aveuglément heureuse

tu ouvres enfin tes mains

ta bouche pour sourire

tes mains à la caresse

tu jouis de ton sourire

ta voix est belle et claire

quand tu appelles l'autre

à revoir en ces termes

le droit à la parole

il est juste de dire

en ce matin d'avril

que tu as reconnu

l'appel du lendemain

le chemin lumineux

de ton destin serein

Face au miroirFace au miroirFace au miroir

Face au miroir

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #poème, #femme, #marche, #photos nk

Le chemin déployé

De ton hiver hanté

S'ouvre sous tes pas

Tes bottes fourrées

Claquent dans le couloir

Tu te proposes

De venir épuiser

Les jours mauvais

Du temps passé

Si tu connaissais

Une autre route

Tu ne serais plus

Cette mendiante effarée

Aux yeux vides

Aux mains perdues

Tu avances sans trêve

Du jour au lendemain

Un sourire épinglé

Sur ton visage grave

Les jours s'enroulent

Autour de tes doigts

Tu cherches le mot juste

L'harmonie bleue

Tu creuses dans ton corps

Tu creuses dans ton coeur

Tu voudrais un ciel bleu

Tu voudrais un coeur d'or

Tu voudrais être à nu

Tu voudrais être crue

Crue

Voir les commentaires

Publié le par Natacha karl
Publié dans : #poème, #mot, #communication

Les mots coulent en bouche

Comme un champagne rose

Ils font face

Aux écrans de nos temps

Transparentes

Les lettres sont codées

Au plus court des claviers

Les mots comme des mains

Agrippent nos lendemains

Les feuilles disparaissent

Mais les lettres subsistent

Encore un moment

Les mots jouent

Se jouent sur les écrans

A grande vitesse

Les messages traversent

L'espace incertain

Les paroles se font sourdes

Je ne te parle pas

Je t'écris je te bloque

Du bout de mon doigt

Je me défie de toi

Les mots me délivrent

Le téléphone encore

Palpite

Insensible

A mon chagrin inattendu

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #poème, #amour

Tu me vois sous mes ailes blanches

Chevaucher d'étranges chimères

Tu me vois danser sous la lune

Au son des voix siliencieuses

Tu me vois au ciel blanc

Enchanter des sommeils pesants

Tu me vois nager à contre-courant

Soulever l'écume du temps

Tu me vois danser, parler, marcher

Telle une poupée rieuse

C'est pour toi que j'éprouve ces chemins

C'est pour toi que je suis un fil rouge

Un ruban argenté

Un cordon de satin

Je suis cette fille rouge

Cette enfnat bleue

Celle qui te regarde

Qui t'aime et te sourit

Je suis ton épouse, ta princesse

Tu es le prince de ce royaume

De vérité, de musiques enchantées

Tu es celui qui donne au soleil

Des directives claires

Tu es celui que la lune

Choisit pour dessiner

Dans la mouvance du temps

Un chemin de traverse

décidé, ébloui

Naissance de notre amour

Existence cosmique

Tendre regard de l'univers

Infini plongeon

Marée de nos vies

Liées à ce rocher

Baigné de vagues éternelles

Une voie lactée

Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22

De vous à moi...

Bienvenue sur mes lignes, ces mots sur votre écran. Attrapez-les au vol, comme vous les entendez. Posez-vous sur ces pages aux mille images. Fines enveloppes d'émotions tendues entre nous...

Je suis Natacha Karl, une "auteure en ligne" dont vous pouvez aussi découvrir les livres "Bonjour Mademoiselle" (2016) et "Les survivantes" (2017) ... poète, slameuse, écrivain, haïjine...

A votre rencontre...

- Tous les textes sont : Protégé par Cléo

Articles récents

Hébergé par Overblog