" />
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les mots de Natacha.com

Les mots de Natacha.com

Des mots, des murmures, des cris, des silences, des aveux. Des mots qui claquent, se taisent dans un sourire. Poésie, slam, chanson, prose et haïkus...

Articles avec #photo catégorie

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #haïku, #été, #nostalgie, #photo

ces chapeaux de paille

accrochés sur la patère

~ l'été envolé

©nk

Chapeaux de paille

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #haïku, #hommage, #mort, #photo

Petit garçon

sous la folie des hommes

ta vie trop courte

 

©nk

Pour Julian, 7 ans,

victime du terrorisme à Barcelone

Sculpture : Jurga Martin

Sculpture : Jurga Martin

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #micro-poème, #poésie, #photo

 

Des émotions enveloppées

Dans le délicat papier des mots

Poésie

 

Des crayons de couleur

Pour farder la douleur

Poésie

 

Des voix oubliées

Pour chanter en silence

Poésie

 

Ton cœur battant

Ta vivante musique

Oui

 

 

©nk

Poésie

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #haïku, #Catalogne, #hommage, #photo

 

petit déjeuner au soleil

~ un goût de cendre

 

©nk

Hommage aux victimes des attentats terroristes de Barcelone et Cambrils

Tableau d'Antoni Tapiès

Tableau d'Antoni Tapiès

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #senryû, #hommage, #photo, #Marilyn Monroe

 

Ta rivière sans retour ~

tu nages dans l'au-delà Norma Jean

 

©nk

No return

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #slam, #maladie, #cancer, #photo

Qu'aurait-il fallu que tu manges

Pour éviter ça?

Qu'aurait-il fallu que tu fasses

Pour éviter ça?

Quand serre ton coeur

Cancer y gêne

Comment aurais-tu dû bouger

Aimer, rêver

Pour éviter ça?

Y'en a qui ont des réponses toutes faites

Des phrases de sage à la petite semaine

En fait y savent pas

Pas plus que moi

Pas plus que toi

Mais ça les rassure alors voilà

Ces schtroumpfs à lunettes nous délivrent

La bonne parole du grand Schtroumpf

Le cancer c'est ça et puis bla bla bla

Mais ça sert à quoi

Ça évite rien

Quand serre ton cœur

Quand serre y gêne

Y gêne notre société

Normalisée aseptisée

Mais l'épidémie elle est là

Du sucre au gluten

Des chips à la mayonnaise

Ça changera quoi

La maladie du siècle

Polymorphe et assassine

Qui cogne à nos vies

Ils ont pas inventé

De vaccins de miracles

Ils ont pas la solution

Qu'on nous laisse le droit

De lutter avec courage

D'éviter les naufrages

De grandir dans nos âmes

Qu'on nous laisse le droit

D'être frappés par la foudre

Sans nous tendre un parapluie de bébé

Des faudrait qu'on

Des y avait qu'à

Ils ne saisissent pas l'indécence

De leurs positions

Où retranchés ils s'imaginent

À l'abri des tirs de l'ennemi

Prévention

Privation

Précaution

Prix à payer

D'une vie prêtée

Une santé volée

Si le cancer y gêne

Si le cancer y foudroie

Qu'ils se tiennent droits et dignes

Les donneurs de leçons

Les diseurs de bonne fortune

Dignes

De tout le respect

De tout l'amour

Auxquels tu as droit

Toi le patient

Toi le frère l'ami la mère ou l'enfant

Toi l'aimé toi le préféré

Quand serre le cœur

Quand serre y gêne

Y gêne

Y tue tellement

Tellement si souvent

Toi que j'aime tant

Tant

T'en allant

Déjà

Déjà ...

 

©nk

Pour vous mes ami-es trop tôt disparus,

pour vous, patients anonymes et bien trop nombreux

Slam du ruban

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #conte, #mot, #photo

Là-bas, au milieu de la forêt, dans une petite isba vit la reine des mots. Le matin, elle enfile sa robe coquelicot et commence à écrire dans le silence, du bout de sa baguette, une danse des mots.

Des rubans multicolores s'échappent, du bout de sa baguette, et des mots se forment doucement autour d'elle. Ils volent tout autour en une danse aérienne bien réglée. Puis, ils s'envolent, par la fenêtre ouverte, loin, plus loin que l'orée de la forêt.

Jusqu'où poursuivent-ils leur course? Elle ne peut s'en douter, la reine des mots. Petite fille abandonnée au silence, elle ne peut imaginer que de la danse de son imagination, elle a donné naissance à de magiques vaisseaux de papier et de musique : les mots. 

©nk

dédié à Carine D.

Illustration : Mila Marquis

Illustration : Mila Marquis

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #haïku, #micro-poème, #photo, #Afrique, #Marc Déotte
Impressions d'Afrique
Impressions d'Afrique
Impressions d'Afrique
Impressions d'Afrique

Merci à Marc Déotte pour son regard sur l'Afrique!

Je suis très heureuse d'avoir été parmi les auteurs retenus pour inventer

des histoires à ces visages...

Madame Moussa 

 

Madame Moussa

sur le marché

par son regard

pèse et jauge

le poids de ton âme

sans balance

juste le prix d'un regard

sans balance

juste un échange

en vérité

 

---//---

Tsinapah-

 

ce vieil homme bleu ~

dans ses yeux vit le désert

l'immensité

 

©nk

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #senryû, #amour, #pluie, #photo

 

Une journée sous les gouttes

~ ton sourire pour parapluie

 

©nk

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #poème, #mort, #hommage, #photo

 

Marguerite

à contre courant

fleur flottant dans les vents contraires

petite maman

petite enfant

loin de son île natale

poupée flottant

sur les rives dangereuses

 

des larmes dans nos sourires

Marguerite disparue

 

©nk

Pour toi, ton amour et tes deux petits anges

Land art : Andy Goldsworthy

Land art : Andy Goldsworthy

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>

De vous à moi...

Bienvenue sur mes lignes, ces mots sur votre écran. Attrapez-les au vol, comme vous les entendez. Posez-vous sur ces pages aux mille images. Fines enveloppes d'émotions tendues entre nous...

Je suis Natacha Karl, une "auteure en ligne" dont vous pouvez aussi découvrir les livres "Bonjour Mademoiselle" (2016) et "Les survivantes" (2017) ... poète, slameuse, écrivain, haïjine...

A votre rencontre...

- Tous les textes sont : Protégé par Cléo

Articles récents

Hébergé par Overblog