" />
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les mots de Natacha.com

Les mots de Natacha.com

Des mots, des murmures, des cris, des silences, des aveux. Des mots qui claquent, se taisent dans un sourire. Poésie, slam, chanson, prose et haïkus...

Articles avec #parole catégorie

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #poème, #parole, #photo
Une naissance

Tu tends vers la parole

Une toile de jute

Pour essuyer les mots

Comme des nouveaux-nés

Emmaillotés de vie

Tous blancs de leur naissance

Passagers du silence

Tu entends

Le cri de la présence

Les mains qui s'agitent

La lumière dans les yeux

Les larmes qui montent aux cieux

Les voix qui n'osent pas

Percer mystérieuses

Le tissu d'innocence

Tu tends vers la parole

Tu allumes une bougie ...

©NK

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #poème, #silence, #parole, #respect, #photos nk

Vous ne respectez pas mon temps de parole

Dit-t-elle impolie désolée

La parole coupée

L'eau qui coule sous les ponts

Charrie de l'incompréhension

Les cris ne sont pas loin et grondent

Comme une vague profonde

 

Le silence ne se brise pas

Pas plus que la parole

Il se respecte 

Comme la sagesse des anciens

Il se respecte 

Comme un manuel de savoir-vivre

Comme un souffle palpitant

 

Ni plombé ni plombant

Quand il vole entre deux sourires aimants

Quand il roucoule pour les amants

Qui se comprennent à mots doux...

 

À demi mot à tire d'aile

Le silence est papillon

Ni plombé ni plombant

Le silence est colombe

 

Temps de parole

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #slam, #silence, #parole

Tu gardes le silence

Comme d'autres la chambre

Tu gardes le silence

Comme un diamant maudit

Tu te mouches dans du verre

Tu avales les couleuvres

Tu broies en dents de scie

Les phrases mortes contre tes lèvres entrouvertes

T'as avalé tous les non-dits

Avec l'élégance d'une princesse de sang

Tu collectionnes les pensées de l'escalier

Quand tu regagnes ton chez-toi

Les phrases tournent et enlacent

Ton esprit désolé

Tu ne sais si ton silence est harmonie ou asphyxie

Si on te l'impose ou si tu l'as choisi

Dans ce monde de communication instantanée

De phrases prémâchées de notions rabattues

Des copiés collés de pensées périmées

Ton silence étonne ou détonne

Tu embarques sur un océan magnifique

Le silence hisse la grand voile

Tes mots brillent comme des étoiles

De vraies trouvailles des mines

Le silence alchimique transforme les maux en plomb et les paroles en or

Quand la parole résonne juste

Quand elle s'allie au silence de l'écoute

Alors on peut embarquer sur la mer des mots

Pour la longue route de soi vers l'autre

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #poème, #mot, #silence, #parole

Où t'as caché tes mots?

Tu les as mis dans un grand manteau?

Tu les as jetés dans un grand sac de billes?

Quand ils se frottent, ils chantent...

Au fond de ton cœur ils dansent...

Où t'as caché tes mots?

Au fond quelle importance?

Tu as laissé passer ta chance

Tu danseras pas la dernière danse

Tu laisses les autres parler pour toi

Tu te noies dans des verres d'eau

Que tu avales pour pas faire de vagues

Pour pas que leur viennent la fièvre

Des longs couteaux des longs manteaux

La fièvre qui te coupe la gorge

Tous tes effets emportés dans un silence épais

Presque poisseux sous tes mains malheureuses

Tu croises dans ton miroir le regard éloquent des silences étranglés

T'as laissé planer les anges

T'as laissé glisser les paroles

Sans interrompre les chemins des mots

La parole de l'autre comme du pain béni

Tu as rêvé de marcher sur son flow

De rompre l'eau d'éclabousser les mots en une cascade d'amour

T'as jeté ta vérité tes mots à noyer

Dans une fontaine romaine

Elle brille comme une pièce d'or

Une poignée de secrets déployés

Un appel au secours

Un silence au long cours

T'as jeté tes mots dans l'eau de la fontaine

À la surface tes larmes bleues irisent les vagues du silence donné

...

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #poème, #silence, #parole, #slam

Je t'en écrirai des discours

Avec l'encre de ma voix

Je t'en donnerai en veux-tu en voilà

Des secrets que tu n'entendras pas

Je t'en confierai des enfants à bercer

Je t'en écrirai des lettres à l'ombre du silence

Je t'en voudrai des heures traversées

Sans lever le voile pour la moindre syllabe

J'en habiterai des palais

J'en boirai des parfums

Jamais je n'entendrai les mots que j'attendais

Jamais le temps ne me fera une fleur

Dans le silence moqueur

Des mots qu'on n'a pas dits

Jamais je n'oublierai sur le marbre du temps

Le souvenir de mes pleurs

Je graverai jusqu'à croquer mes dents

Les mots muets les paroles taboues

Mon silence est ma vertu

Ma cadence ma petite enfance

Je sourirai seulement

Avalant la promesse du temps

J'attends

Juste le bon moment

Où le serrage des dents laisse passer un soupir

Où le regret voilé palpite doucement

Sur une bouche tendre

Un sourire éloquent

Bercé de larmes

J'ai parié un sourire sous chaque mot

Tabou

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #poème, #parole, #cri, #communication

les cris ce sont des maudits

des accords jetés sur le piano très fort

des accords fracassés encore et encore

des paroles niées

des paroles délaissées jetées sans dignité

des mots lancés comme des couteaux

sur la paroi des cavernes profondes 

sur la voix préhistorique d'avant l'écrit

des mots crachés des mots crevés

les cris jetés lancés comme des couteaux

des traces de sang innocent

des cris pressés abandonnés délaissés relâchés

des cris percés perçants des oiseaux prisonniers

les cris ce sont des mots en cage

 des aveux étranglés des sanglots violés

des silences éclatés des rondes désespérées

qui crie tu cries qui décries-tu

tu n'entends plus rien que l'écho de tes cris 

au silence maudite

toute petite

des cris

de la peau griffonnée

de la parole brisée

...

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #poème, #parole, #photo

Les mots ont des motifs byzantins

Ta parole incertaine dessine

Sur ta bouche des traces de doigts

Tes mots flambent dans tes mains

Un avenir prochain

Une ville nouvelle dont tu as les clefs

Une ville d'où tu es souveraine

Les secrets gravés dans les murs aveugles

À l'encre marine tu les dévoiles

Sous ta peau comme un tag tatouée

Palpite un sang curieux

Furieusement tu te taisais

Tu t'obligeais à la délicatesse

Du coquillage

Tu portais la conque du silence

À ton oreille blessée

Tu portais la tunique innocente

Des condamnés à tort

Aujourd'hui le silence est mort

Tu livres ta voix à la nuit de l'oubli

Et tu souris...






ill : Christian Schloe

ill : Christian Schloe

Illustration : Christian Schloe

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #poème, #communication, #parole, #coeur, #silence

Ses mots sont coincés dans sa gorge

Ils ne passent pas la barrière de ses yeux

Elle envoie à l'homme oublieux d'indéchiffrables messages

Dont elle seule connaît le sens

Une étrange signification qui résonne curieusement face au vide

Contre le mur ses mots s'écrasent tels des mouches mortes

Des abeilles repues de miel, perdues loin de leur ruche

Flèches sans destinataire à la cible tronquée

Oublie

Passe ton chemin

Efface

Ou contourne le mur aux oiseaux

Regarde le lierre qui y pousse

Tu ne te déroutes pas si tu songes au lierre

Si tu regardes la pierre

Le mur de pierre a une histoire qu'il te faut apprendre à connaître

Regarde, l'histoire n'est pas hostile

Le mur n'est pas hérissé de piquants

Les barbelés sont arrachés

La peur du mur est une aubaine

Approche toi tout près

Écoute le mur

Caresse les pierres

Assieds toi et chante

Souris aux oiseaux

Les étoiles vont venir la nuit

Et le ciel envahira l'espace

Le mur sera bien petit

Et ton cœur aura grandi

Ta peur apprivoisée sera ton cadeau

Ton dessin sur le mur

Ta trace, ton repaire...

Aime et espère

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #slam, #mot, #parole, #photo

Slamer sans rimes ni raison

Flamber les faux amis

Damner les mots de porcelaine

Flancher les silences infligés

Exposer les cris de caboche

Extraire le lit tari du dire

Défaire les nœuds de la transe

Disperser les cendres du tempo

Délivrer l'innocence de la parole

Donner corps à l'insoumission

Danser un tango incertain

Disperser les flammèches des mots

Claquer les portes de la chanson

Susurrer le souffle des caresses

Soustraire le rien du tout

Signifier la gravité de l'heure

Clouer le verbiage au tableau

Flouer les oreilles captives

Fiancer le silence et les mots

Filer une possible fièvre

Aérer la banale poussiere

Proférer la vérité qui sourd

Claquer à tout micro

L'éternité des mots

L'innocence du micro

Voir les commentaires

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #poème, #mot, #parole

Des mots dits

des mots doux

des mots tus

des mots fous

des grands mots

des grands chevaux

des mots d'enfants

des mots d'elle

des mots dus

des maudits

des prêtés

des vendus

des rendez-vous

des avenues

démons et merveilles

des mots des soleils

des mots dits

des non-dits

des oui-dire

des sonnets

des motets

des mots tus

des notes dans le silence

des berceuses

des romances

des éclats

des voyelles irréelles

des consonnes frappées

des bulles des belles

des séries innocentes

des regrets en dentelle

des hirondelles

des mots à tire d'aile

des motions de silence

des fracas des souffrances

des horizons de perles

des trilles dans le jardin

des pourquoi des jamais

des frimas des grimaces

des mots dits

des gentils

des chemins sans soucis

des farandoles oubliées

des mots signés

au bout des doigts

des paroles modèles

un silence nouveau

un mot pour un oui

une table de fête

des mots défaits

dans le lit du silence

le cri de la parole

dans les draps d'or 

de la naissance 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 > >>

De vous à moi...

Bienvenue sur mes lignes, ces mots sur votre écran. Attrapez-les au vol, comme vous les entendez. Posez-vous sur ces pages aux mille images. Fines enveloppes d'émotions tendues entre nous...

Je suis Natacha Karl, une "auteure en ligne" dont vous pouvez aussi découvrir les livres "Bonjour Mademoiselle" (2016) et "Les survivantes" (2017) ... poète, slameuse, écrivain, haïjine...

A votre rencontre...

- Tous les textes sont : Protégé par Cléo

Articles récents

Hébergé par Overblog