" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les mots de Natacha.com

Les mots de Natacha.com

Des mots, des murmures, des cris, des silences, des aveux. Des mots qui claquent, se taisent dans un sourire. Poésie, slam, chanson, prose et haïkus...

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #poème, #travail, #photos nk
Le travail ne te tend pas un miroir magique...il est amnésique...

Le travail ne te tend pas un miroir magique...il est amnésique...

Un jour on m'a dit t'es pas bien

Tu vois pas qu't'es pas bien

On m'a dit

C'est pour ton bien

Et on m'a débarquée

D'un endroit que je connaissais bien

D'un lieu que j'avais habité 

De toute ma force

De toutes mes pensées

Mille idées mille sourires

Juste pour faire au mieux

Juste pour dire oui

Juste pour dire oui c'est là

Oui c'est comme ça

Oui c'est pour toi pour vous

Un bureau des crayons des stylos

Un ordinateur pénible à ses heures

Et une marée de notes

Une cathédrale de papier

Une échoppe de mots

Une bibliothèque

Une partothèque

Un violon un piano

Des voix des sourires

Des efforts des silences

Des épreuves tues

Des masques vénitiens

Sur une douleur qui n'était pas la votre

Des paroles manquées

Des rangements subtils

Des projets des tasses de thé

Des élèves des adultes

Des collègues

Oh quel drôle de nom

Collègues...

De la colle de la glu

Tombent des nues

De la colle subie

De l'amitié surprise

Un amour magicien

Imprévus prévenants

Inconvenants collègues

Ton bureau ton boulot ton job ton métier

Tu l'appelles comme tu veux

La chanson de ton quotidien

T'es pas bien

Tu comprends c'est pour ton bien

Le travail te fait pas du bien

...

J'aurais voulu qu'on me dise au revoir

Des signatures sur un mouchoir

Quelques lignes sur un buvard

Une fleur un cœur

J'aurais voulu

...

J'aurais voulu qu'on me dise au revoir

Commenter cet article

Jean Claude 28/04/2014 10:59

Mais c'est quasi normal. Les temps changent. perso je suis à la retraite fin d'année. J'aurais du partir fin juin. Je regrette fermement d'avoir accordé 6 mois de plus. Actuellement je fais tout pour que cela se passe bien mais je m'aperçois qu'il y a très peu de reconnaissance et de promesse non tenue. Je pense que je vais partir sans laisser la possibilité de quoique ce soit.

Jean Claude 28/04/2014 11:40

Soit mais tu peux l'organiser avec ceux que tu aimes.

Cécile Natacha Carle-Bezsonoff 28/04/2014 11:21

Oui Jean Claude , c'est devenu ainsi le monde du travail...mais je déplore ce manque d'humanité...même si la vie ne s'arrête pas, pour tourner cette page, un petit "rite de passage" est le bienvenu...

amidieu alex 27/04/2014 20:54

bien dit ,bien senti , du vecu ...mais tout cela est derriere toi ! et tant pis s'ils ont loupe une occasion d'etre «humains»

Zuniga Marie -José 27/04/2014 10:40

Comment dire ?
puisque ils ne l'ont pas dit ...

Cécile Natacha Carle-Bezsonoff 27/04/2014 10:53

Juste qu'on quitte le monde du travail sans un adieu; et que ceux qui travaillent devraient avoir conscience de la vanité de certaines choses...

De vous à moi...

Bienvenue sur mes lignes, ces mots sur votre écran. Attrapez-les au vol, comme vous les entendez. Posez-vous sur ces pages aux mille images. Fines enveloppes d'émotions tendues entre nous...

Je suis Natacha Karl, une "auteure en ligne" dont vous pouvez aussi découvrir les livres "Bonjour Mademoiselle" (2016) et "Les survivantes" (2017) ... poète, slameuse, écrivain, haïjine...

A votre rencontre...

- Tous les textes sont : Protégé par Cléo

Articles récents

Hébergé par Overblog