" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les mots de Natacha.com

Les mots de Natacha.com

Des mots, des murmures, des cris, des silences, des aveux. Des mots qui claquent, se taisent dans un sourire. Poésie, slam, chanson, prose et haïkus...

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #slam, #amour, #en écoute, #photos nk

Pas plus tard qu'hier

Je t'ai demandé ta main

Sans anneau sans bouquet

Juste toi et moi

Tendre et balbutiante

Je t'ai tendu la main

Pour un bout de chemin

Mais tu n'as pas dit oui

Ni non non plus

T'as joué celui qui comprend pas

On a partagé la note du restaurant

Connement comme deux amis

Qui partagent tout

Tu parles d'un partage

Quand ma demande se noie

Que mon anneau se tord dans mes doigts

Sans avoir atteint ta main

T'aurais bien pu dire oui

Avec tous les divorces qui poussent

On aurait été divorcés avant qu't puisses dire ouf

Ça n'arrive pas qu'à nous

Mais toi tu l'as joué phobique

L'engagement c'est un truc de militaire

Restons sur terre

Croyons dur comme fer

À cette putain de liberté

Tu veux bien la baise

Mais pas le baiser pur

Devant une assemblée

Nos noms signés au bas d'un papier

Il y en a qui ont lutté

Comme ça pour se marier

Pour pouvoir s'épouser

Toi tu rayes tout cela

D'un pied de nez

D'une dérobade

Plus cinglante qu'un refus

T'as pas entendu

T'as rien vu

Viens pas me jouer le Roméo plaintif

À la Saint-Valentin

Viens pas te rattraper avec un bouquet

De roses en fraises Tagada

Rengaine tes excuses

Et tes plans bidons

J'suis pas du genre à prendre un non pour un oui

La chamade de mon cœur souffre et se tord

J'aurais dû te non-demander en mariage

Ça t'aurait plu avec des accords de guitare

Ça t'aurait eu de la gueule

T'aurais au moins fait l'aumône d'une écoute

T'aurais même dit peut-être

Presque un oui...

Hier j'ai demandé ta main

T'as même pas refusé

T'as bouché tes oreilles

Et boycotté mon aveu

T'as dit il se fait tard on va rentrer...

La Saint-Valentin se brise

À mes pieds de princesse

Un escarpin tordu

Un pied nu sur le parquet

Trois petits tours

Je passe mon tour

Saint-ValentinSaint-Valentin

Commenter cet article

Alice Gauguin 14/02/2017 13:46

Quelle beauté ce texte.... dans tout son dramatique.

Natacha Karl 14/02/2017 15:47

Merci Alice!

De vous à moi...

Bienvenue sur mes lignes, ces mots sur votre écran. Attrapez-les au vol, comme vous les entendez. Posez-vous sur ces pages aux mille images. Fines enveloppes d'émotions tendues entre nous...

Je suis Natacha Karl, une "auteure en ligne" dont vous pouvez aussi découvrir les livres "Bonjour Mademoiselle" (2016) et "Les survivantes" (2017) ... poète, slameuse, écrivain, haïjine...

A votre rencontre...

- Tous les textes sont : Protégé par Cléo

Articles récents

Hébergé par Overblog