" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les mots de Natacha.com

Les mots de Natacha.com

Des mots, des murmures, des cris, des silences, des aveux. Des mots qui claquent, se taisent dans un sourire. Poésie, slam, chanson, prose et haïkus...

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #littérature jeunesse, #Les silences de Claire, #adolescence, #photo

Epilogue 

Aquarelle

 

 

         Le docteur Ledoux ne souhaitait pas que Claire retrouve tout de suite le milieu scolaire. Etant donné son avance dans ce domaine, on pouvait bien lui donner du temps pour consolider complètement sa renaissance. Mathilde et Jean-Michel étaient totalement en accord sur ce point. Claire ne reprendrait le lycée que lorsque le docteur Ledoux le jugerait opportun.

         En attendant, vacances et bonheur au programme ! Cultiver la parole, semer des graines de petits bonheurs, grandir dans la confiance. Juliette regrettait l’absence de son amie en cours mais elles avaient pris l’habitude de se retrouver le week-end au Centre Equestre. Claire y avait fait son baptême d’équitation avec Rémi, mais surtout, elle avait trouvé une nouvelle source d’inspiration pour ses dessins : le monde du cheval était si riche et si attachant. Juliette revivait là-bas, elle aussi avait été cruellement blessée, son histoire avec Eric ayant duré quelques années. Elle semblait l’avoir oublié cet Eric de sinistre mémoire. Claire voyait avec espoir Juliette se rapprocher peu à peu de Rémi Lavallière.

         Les parents de Claire se réjouissaient que leur fille sorte avec Juliette, qu’elle fréquente le club hippique, ne serait-ce qu’en visiteuse dessinatrice ! Cela lui faisait du bien et correspondait à sa nature. Jean-Michel repartit en mission en Afrique. Quant à Mathilde, elle avait retardé son départ sur Paris le plus possible, mais maintenant, il fallait vraiment qu’elle parte pour mener toute la campagne photographique du lancement de « Etoile », le nouveau parfum d’un grand créateur parisien. Mais Luce et Georges étaient là pour veiller sur Claire. Tout le monde avait bien compris la douce nature de Claire sous sa fine écorce de silence. Plus question de lui donner l’impression de l’abandonner et de la laisser pousser toute seule comme une fleur sauvage ! Il fallait l’aimer comme un jardinier, avec vigilance et patience.

         Un petit voyage fut décidé. Georges avait une maison à Saint-Jean-de-Luz, face à la mer. Il emmena Claire et Luce, resserrant encore davantage son lien avec sa vieille amie. Une tendresse nouvelle flottait entre eux. Claire en fut ravie pour sa rayonnante grand-mère. Le soir, quand ils se promenaient sur la plage tous les trois, Claire voyait dans le couchant les silhouettes de Georges et Luce se rapprocher l’une de l’autre, leurs pas s’enfoncer dans le sable côte à côte, leurs mains se frôler…

Le charme de Saint-Jean-de-Luz inspirait Claire. Elle se mit à peindre des aquarelles, technique qu’elle n’avait que peu utilisée jusque là .L’atmosphère du petit port lui donnait envie de vivre, toute nostalgie bue dans son plongeon matinal dans la Garonne. L’océan lui offrait son souffle et sa force, elle se sentait portée. Un matin, elle peignit une scène pour Fabien : un bateau à voile orange rentrant au port dans le petit jour. Elle signa son aquarelle puis la mit dans une enveloppe. Ce n’était pas une bouteille à la mer qu’on lance avec un vague espoir au hasard des flots. Elle savait qu’à Toulouse un jeune homme attendait un signe d’elle avec impatience… alors, elle ajouta une dédicace à son aquarelle : « Pour Fabien, qui a plongé dans mon cœur »

     …et Claire sourit en écrivant ces mots.

 

 

 

 

 

 

 

 

Chapitre 1 : Une drôle de fille…………

Chapitre 2 : Le concours de dessin……

Chapitre 3 : Rencontres………………

Chapitre 4 : L’amour muet………………

Chapitre 5 : Des sentiments nouveaux...

Chapitre 6 : Le concert des Blue Cats…

Chapitre 7 : Une visite impromptue………

Chapitre 8 : Une soirée au goût amer………

Chapitre 9 : Triste lendemain……………………

Chapitre 10 : Plongée au cœur de la nuit………

Chapitre 11 : C’est vous qui avez sauvé Claire… 

Chapitre 12 : L’arrivée aux Glycines…

Chapitre 13 : Au-delà des mots……

Chapitre 14 : Claire et Nicolas……

Chapitre 15 : Renaissances....

Epilogue : Aquarelle................

 

 

Merci d'avoir suivi  Claire dans ses silences et ses renaissances!

Je vous ai présenté ici la première version de ce court roman, écrite en 2006. Il existe aussi une nouvelle version réactualisée et plus développée écrite en 2016. Peut-être trouvera-t-elle un éditeur? J'ai préféré vous présenter cette version dans toute son innocence et ses imperfections, mais aussi sa sincérité.Merci de votre lecture!

Les silences de Claire - Epilogue

Commenter cet article

Laret 11/07/2017 07:17

Je te souhaite de trouver un éditeur (pas édilivre!!!)....Ton roman vaudrait une publication. Bises et bonne journée, Jean-Pierre

Natacha Karl 11/07/2017 08:27

Merci Jean-Pierre!! Oui je cherche activement pour deux autres romans jeunesse écrits plus récemment. Merci de ton soutien!

Laret 17/06/2016 10:45

Toujours un petit pincement en apposant le mot "fin" à une histoire...Parfois, on voudrait qu'elles ne s'arrêtent jamais!! Bises et bon vendredi, Jean-Pierre

Natacha Karl 17/06/2016 10:55

Merci Jean-Pierre! Mais tu vas retrouver Claire dans une autre histoire...où elle ne sera pas le personnage principal...

De vous à moi...

Bienvenue sur mes lignes, ces mots sur votre écran. Attrapez-les au vol, comme vous les entendez. Posez-vous sur ces pages aux mille images. Fines enveloppes d'émotions tendues entre nous...

Je suis Natacha Karl, une "auteure en ligne" dont vous pouvez aussi découvrir les livres "Bonjour Mademoiselle" (2016) et "Les survivantes" (2017) ... poète, slameuse, écrivain, haïjine...

A votre rencontre...

- Tous les textes sont : Protégé par Cléo

Articles récents

Hébergé par Overblog