" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les mots de Natacha.com

Les mots de Natacha.com

Des mots, des murmures, des cris, des silences, des aveux. Des mots qui claquent, se taisent dans un sourire. Poésie, slam, chanson, prose et haïkus...

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #comptine, #chat, #photos nk

Dans la maison des chats, il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée!

A la fenêtre, je pose mon auguste patte pour aviser le grand qui se dit mon maître qu'il doit me faire entrer céans dans ma maison. Il pense être chez lui alors qu'en vérité, il est chez moi! J'ai choisi ma demeure, mon jardin, mon toit et mon terrain de jeux aux alentours. Il est tout à fait normal qu'on m'ouvre portes et fenêtres à mon bon vouloir.

Certaines maisons du voisinage ont des petites ouvertures comme des clapets sur leur porte d'entrée. Des chatières disent-ils... Chez moi, nul besoin de se faufiler par ces petites ouvertures dérobées; chez moi, mes deux-pattes ont très bien compris mes volontés.

Je leur facilite la tâche en m'étirant sur les vitres des portes-fenêtres avec un bâillement de contentement et un coup d'œil impérial. Et la porte s'ouvre...

Je dispose de lits à la guise de mes augustes siestes et de placards pleins d'accueillantes cachettes sur des pulls ou des châles moelleux et douillets.
Le tabouret du piano me convient très bien mais le grand ne le laisse pas toujours à ma disposition, je me rabats alors sur la housse du piano numérique, qui n'est pas si mal niveau confort et tranquillité...

Il me suffit de me coller aux portes-fenêtres pour qu'ils comprennent quand il faut m'ouvrir pour que j'aille dedans ou dehors, c'est selon.
Oui, il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée pour tester la force de mes désirs sur leurs propres volontés. Elle, elle ne me résiste pas, dès qu'elle me voit tambouriner des pattes sur la vitre, elle accourt pour me livrer passage. Lui me fait attendre mais je ne déteste pas ce jeu-là non plus puisque de toutes façons, c'est toujours moi qui gagne!

©NK

Chipette à la fenêtre

Chipette à la fenêtre

Commenter cet article

alexlou 04/03/2016 12:15

c'est bien vu et exactement çà ,nous sommes en location chez nos felins qui consetent à nous accuellir ...et on accepte ??
a propos des grandes duchesses Romanoff superbe livre de Jean des Cars :nicolas et alexandra de russie tres documenté et illustrée , ta version est belle ,si seulement cela avait été ...ainsi .!

Cécile-Natacha Carle-Bezsonoff 04/03/2016 15:42

Je rechercherai le livre dont tu me parles. Ça fait du bien de leur imaginer un autre destin...

Cécile-Natacha Carle-Bezsonoff 04/03/2016 15:41

J'ai eu du mal à la photographier au vol quand elle tambourine au carreau...

Cécile-Natacha Carle-Bezsonoff 04/03/2016 13:55

Oui en location chez nos chats et particulièrement chez Chipette!!!

De vous à moi...

Bienvenue sur mes lignes, ces mots sur votre écran. Attrapez-les au vol, comme vous les entendez. Posez-vous sur ces pages aux mille images.

Je suis Natacha Karl, auteure et poète. Vous pouvez aussi me retrouver dans mes livres "Bonjour Mademoiselle" (roman-témoignage), "Les survivantes" (nouvelles) et Musiciennes ! (roman jeunesse).

A votre rencontre...

- Tous les textes sont : Protégé par Cléo

Articles récents

Hébergé par Overblog