" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les mots de Natacha.com

Les mots de Natacha.com

Des mots, des murmures, des cris, des silences, des aveux. Des mots qui claquent, se taisent dans un sourire. Poésie, slam, chanson, prose et haïkus...

Publié le par Natacha Karl
Publié dans : #poème, #marche, #humanité, #photos nk

 

J’en vois qui marchent

Les cheveux longs

Sans assurance

Evaporés

Eperdus d’impuissance

Leurs pieds semblant buter

Contre d’invisibles obstacles

 

 

Moi aussi comme eux

J’ai marché en aveugle

Somnambule dans le silence

Les pieds en sang

Ou les jambes enlisées

 

Terribles pas

Jusqu’à tomber les bras en croix

Terrible nuit

Sur le sol du désespoir

Après…

L’élan retrouvé

Me voilà levée

 

Mais ceux qui marchent

Encore toujours

Dans une douloureuse errance

J’en vois qui ne se relèvent plus

Pourquoi

 

 

Question incessante

Crampes mordantes

Jambes immobiles

Comme des statues

 

J’en vois que des hommes en blanc encadrent

Veuillez me suivre

Mises en demeure ailleurs

Proies du silence, de la souffrance

Soutenues par des béquilles humaines

 

Tous ne sont pas des anges

Je retiens mon souffle…

C’est le vertige

Toi…eux…

 

Marche après marche

 

 

 

Initialement publié dans l'ouvrage "Visages de silence" : Les pas perdus.1

J’en vois qui marchent

Les cheveux longs

Sans assurance

Evaporés

Eperdus d’impuissance

Leurs pieds semblant buter

Contre d’invisibles obstacles

 

 

Moi aussi comme eux

J’ai marché en aveugle

Somnambule dans le silence

Les pieds en sang

Ou les jambes enlisées

 

Terribles pas

Jusqu’à tomber les bras en croix

Terrible nuit

Sur le sol du désespoir

Après…

L’élan retrouvé

Me voilà levée

 

Mais ceux qui marchent

Encore toujours

Dans une douloureuse errance

J’en vois qui ne se relèvent plus

Pourquoi

 

 

Question incessante

Crampes mordantes

Jambes immobiles

Comme des statues

 

J’en vois que des hommes en blanc encadrent

Veuillez me suivre

Mises en demeure ailleurs

Proies du silence, de la souffrance

Soutenues par des béquilles humaines

 

Tous ne sont pas des anges

Je retiens mon souffle…

C’est le vertige

Toi…eux…

 

Marche après marche

 

 

 

Initialement publié dans l'ouvrage "Visages de silence" : Les pas perdus.1

Démarche

Commenter cet article

De vous à moi...

Bienvenue sur mes lignes, ces mots sur votre écran. Attrapez-les au vol, comme vous les entendez. Posez-vous sur ces pages aux mille images. Fines enveloppes d'émotions tendues entre nous...

Je suis Natacha Karl, une "auteure en ligne" dont vous pouvez aussi découvrir les livres "Bonjour Mademoiselle" (2016) et "Les survivantes" (2017) ... poète, slameuse, écrivaine, haïjine...

A votre rencontre...

- Tous les textes sont : Protégé par Cléo

Articles récents

Hébergé par Overblog